:: InfoLy ::

janvier 24, 2005

Merci ECM

A l'approche du MIDEM la presse ne parle que de ça. Le P2P, peer-to-peer, s'affiche partout. Vendredi le nouvelobs.com recevait l'adami qui déploie une position légaliste mais en défendant la copie privée et en refusant les procès. Une étude de l'IFPI publié sur VNU montre le progrès des plate-forme légales (tout relatif le progrès quand même vu la taille du catalogue proposé...) tandis que ratatium promeut la dernière appli dédié au P2P (eXeem). Bref on cause.
Pour ma part (qui ne télécharge pas surtout parce que je n'arrive déjà pas à écouter tous les disques de mes amis) je cherchais un point de vue axé contenu. En effet il me parait peu probable que le téléchargement illégal soit la cause de la chute des ventes. Autour de moi, les gros téléchargeurs sont ceux qui achètent le plus de disques... Et puis vint Manfred Eicher, un des piliers d'ECM, label magique où cohabitent Keith Jarret, Jan Garbarek, Dave Holland et tant d'autres, et ses mots pleins de bon sens :

Cette crise n'est pas une crise du support mais du contenu, du programme.

La crise du disque traduit un manque de confiance général : plus personne ne veut prendre le moindre risque. Pire, plus personne n'a d'idées
L'interview est est en ligne sur le site de Libération, et ECM c'est par , au cas où vous voudriez acheter des disques ;)