:: InfoLy ::

janvier 10, 2005

MoCCAM et Greenstone

MoCCAM (notez le site sous xoops, CMS génial ;) ), traduire Mon Catalogue Collectif à Moi, s’adresse en particulier aux réseaux de bibliothèques. En effet, son originalité réside dans sa cible : BDP ou communautés de communes. Intégralement axé web, et basé sur les normes UNIMARC / Z39.5 – ce qui permet de récupérer les notices BNF -, ce SIGB joue la carte réseau. Un système avancé de filtres lui permet également d’homogénéiser sa base. A noter également un OPAC original que Quentin Chevillon, développeur originel, nomme « à la Yahoo! ». Là encore le support payant est présent et assuré par AFI.

Greenstone, lui, s’adresse plus particulièrement aux fondus de technologies libres. Comme Koha, ses fondations se trouvent en Nouvelle-Zelande. La collaboration de l’UNESCO montre l’ampleur du projet. Voici ce qu’annonce la présentation du SIGB :

Le but du logiciel est de doter les utilisateurs, en particulier dans les universités, les bibliothèques, et autres institutions publiques, des capaités à construire leurs propres bibliothèques numériques. Les bibliothèques numériques sont en train de bouleverser complètement la manière de disséminer et d'acquérir l'information au sein des communautés et institutions partenaires de l'UNESCO dans les domaines de l'éducation, de la science et de la culture à travers le monde, en particulier dans les pays en développement. Nous espèrons que ce logiciel va encourager le déploiement effectif de bibliothèques dnumériques pour le partage d'information et leur mise en disposition dans le domaine public.

On voit combien l’aspect électronique prédomine.Enfin un aure aspect original de Greenstone consiste en la possibilité de graver ses collections sur CD-Rom… Le support est assuré par DL Consulting.