:: InfoLy ::

février 17, 2005

Jeanneney persiste

Ce matin chez Paoli sur Inter, le directeur de la BNF a répété ses gammes en invoquant le devoir politique d’offrir une alternative à l’hégémonie guougueulio-américaine. La récente levée de réactions (voir, entre autres, les billets sur BiblioAcid ou La Feuille) a été bien salutaire, au moins sur le plan du débat d’idée. Il est vrai que le verbiage de Jeanneney est inquiétant par bien des égards (colonisation culturelle !!??) cependant l’idée de réfléchir à une alternative devant ce qui s’annonce tout de même un guichet fort trop principal à l’information mérite attention. Et que cette alternative provienne d’un projet public face à une logique d’entreprise me parait sain. Mais c’est pas tout de le dire.

Les intentions quant au travail documentaire ont été répétées, de manière que bien des gens apprécieront : ce vieux travail de fichiers. Personnellement, ça me fait rire :D.

Je n’ai pas entendu les questions des auditeurs alors je me demande encore si Hubert Guillaud a réussi à faire entendre sa voix sur les ondes ;)

edit 13h45 : le livre hebdo du 11 février propose à son tour ses quatre pages sur l'initiative de Google